Devis électricité : guide pour choisir son électricien

cliquez pour demander votre devis gratuit sur artisan électricien

La réalisation de travaux électriques nécessite des compétences spécifiques et il est formellement interdit de s’y aventurer soi-même. Les électrisations et électrocutions ne sont pas rare puisqu’elles tuent des dizaines de personnes chaque année en France. De plus, effectuer vous-même les travaux risque fortement de déboucher sur des complications pour obtenir la validation du Consuel. Le Consuel est un organisme de certification qui vérifie si l’installation électrique (neuve ou en rénovation) intérieure répond aux normes de sécurité en vigueur. Mais le problème pour la majorité d’entre nous, c’est que nous n’avons aucune idée du prix qu’un électricien nous facturera pour un travail donné. Beaucoup d’entre nous ne savent pas vraiment ce que serait un tarif honnête. Dans cet article, nous allons vous guider pour décrypter un devis électricité et bien plus encore.

Feuille papier avec question " qu'est ce qu'un devis électricité ?"

Qu’est qu’un devis électricité conforme ?

Connaitre les spécificité d’un devis d’électricien est important car la façon dont celui-ci est constitué en dit souvent beaucoup sur le sérieux et l’expérience de l’entreprise générale d’électricité que vous consultez. Il faut savoir que depuis le 24 janvier 2017, un arrêté oblige à faire un devis quel que soit le montant des travaux d’électricité. Avant cette date, un devis n’était pas obligatoire en deçà de 150 euros mais désormais ce n’est plus le cas. Même pour un simple dépannage électrique, vous devez exiger un devis.

Quelles informations doivent être spécifiées sur un devis électricité ?

Un certain nombre d’informations obligatoires doivent être inscrites sur le devis de votre électricien :

  • La raison social de l’entreprise d’électricité,
  • Le numéro de SIRET,
  • Le numéro de TVA Intracommunautaire,
  • Les coordonnées complètes du client,
  • Le devis doit posséder un numéro unique,
  • Le jour d’édition, c’est à dire le jour où l’électricien à réalisé le devis,
  • La date de validité qui est généralement de 3 mois pour un devis électricité,
  • Les conditions de règlement stipulant les jalons de paiement. Par exemple, 30% d’acompte à la commande, puis 30% en cours de travaux et enfin 40% à la fin du chantier,
  • Le nom de la compagnie d’assurance qui couvre l’électricien accompagné du numéro de la police d’assurance de responsabilité civile obligatoire (RC). Vérifiez que votre électricien possède une assurance décennale et une couverture de responsabilité civile. Sans une assurance appropriée, vous risquez de devoir supporter les coûts de tout accident ou dommage imprévu qui surviendrait. La garantie décennale de l’électricien va être mobilisée dans le cas d’un sinistre qui rendrait l’ouvrage impropre à sa destination. Par exemple, si la surchauffe d’un tableau électrique cause une dégradation de la globalité du réseau électrique,
  • Le descriptif précis des travaux avec les montants Hors Taxes (comme évoqué en début d’article, 20% sur le neuf, 10% en rénovation et 5,5% pour les amélioration des performances énergétiques). Vous pouvez donc avoir un devis avec plusieurs taux de TVA,
  • Les quantités et les unités de mesure avec, par exemple, des quantités pour des interrupteurs ou des luminaires et des mètres carrés pour une mise aux normes de l’installation électrique,
  • Les conditions générales de vente (CGV),
  • Si l’électricien est auto-entrepreneur, il devra noter la mention « Article 293 B du CGI ». CGI signifie Code Général des Impôts,
  • Si le devis électricité est payant, puisque certains électriciens facturent la réalisation du devis, alors il faut que le prix du devis soit mentionné sur le devis,
  • Si l’électricien dispose du label RGE (Reconnu Grenelle de l’Environnement), cela doit être précisé. Le devis doit indiquer la date de première visite sur le lieu de la future installation électrique.

A noter que le devis n’est pas obligatoirement réalisé par informatique (Microsoft Excel ou logiciel pour devis). Il peut-être rédigé à la main. Les travaux d’électricité ne doivent jamais débuter avant que le devis soit signé. Autre point, votre électricien doit être en mesure d’identifier les normes applicables à votre projet et de les respecter. Vous pouvez demander que ces normes soient incluses dans le devis.

Tous les électriciens possèdent les certifications et les qualifications nécessaires pour effectuer des travaux d’électricité. Mais vous devez également demander si des sous-traitants seront utilisés sur le chantier et, dans ce cas, vous pouvez demander les éléments évoqués précédemment.

Artisan électricien gravant un devis électricité dans un mur

Qui consulter pour un devis électricité ?

Découvrez nos conseils pour ne pas vous laisser abuser par le premier « pseudo-électricien » venu.

Faire un devis pour un projet d’électricité

Si vous avez besoin de devis pour des travaux d’électricité, vous pouvez en faire la demande sur notre plateforme Artisan électricien. Vous pourrez ainsi soumettre votre demande de devis via notre formulaire. Vous serez mis en relation avec les artisans de notre réseau qui vous proposerons un devis précis pour votre projet. Toutes les demande via notre formulaires sont bien sur gratuite et sans engagement. Vous retrouverez l’accès à notre formulaire en cliquant sur le macaron bleu en haut de page.

En moins d’une minute et demie, vous pouvez un bon médecin. En revanche, il est difficile de trouver un bon électricien.

Pourquoi consulter un électricien professionnel ?

Les devis travaux électricité sont la meilleure solution pour faire estimer le montant de l’opération. Ils sont aussi essentiels pour mettre en concurrence les professionnels de l’électricité et connaitre les prix des électriciens proche de votre lieu d’habitation. Afin d’éviter les problèmes pour vos travaux d’électricité, je vous conseille fortement de passer par des artisans sérieux et de ne pas chercher à embaucher un électricien au black ou une entreprise douteuse. Faire intervenir un électricien au black peut vous causer de nombreux problèmes au moment du chantier.

Sans des compétences en électricité, vous n’aurez aucune certitude sur la qualité des travaux d’électricité, pire encore vous n’avez aucune garantie concernant le respect des normes de sécurité établies et imposées aux électriciens professionnels. De même, aucun recours juridique ne sera possible face à un intervenant non professionnel n’étant pas assuré.

Saviez-vous par exemple que la mise en œuvre d’une nouvelle installation électrique et que la rénovation électrique partielle ou complète d’une installation nécessitent le passage du Consuel. Faire appel à un électricien au niveau de compétence aléatoire menace considérablement la certification du Consuel. Sans le Consuel, les conséquences sont importantes:

  • La mise en service de votre fournisseur d’électricité sera impossible puisqu’aucun fournisseur d’électricité ne sera autorisé à alimenter l’habitation en électricité,
  • Le risque d’incendie et d’accident est accrus. Plus de 3 000 personnes sont victimes d’accidents électriques et une quarantaine en décèdent. Le corps humain n’est pas un circuit imprimé qui peut facilement résister au choc du courant électrique. Si le courant électrique pénètre accidentellement dans le corps, personne ne pourra vous sauver. Concernant les incendies, les derniers chiffrent évoquent plus de 50 000 problèmes d’origine électrique. Les gens dépensent beaucoup d’argent pour décorer la maison mais ne sont parfois pas prêts à dépenser un seul centime chez eux pour éviter un accident électrique. Le fil devient du feu lorsque les normes de sécurité ne sont pas respectées. Le marché propose des électriciens très compétents. Faites le bon choix pour votre propre sécurité.

En revanche, le Consuel n’est pas obligatoire pour vendre son logement. C’est cependant un atout car le futur acquéreur devra dans tous les cas fournir l’attestation à Enedis pour procéder à l’ouverture du compteur. Par contre, le diagnostic électrique est quant à lui obligatoire pour une vente ou pour la location de votre bien si votre logement à plus de 15 ans. Cette mesure relève de la loi Alur de juillet 2017.

Paire de lunette + tablette tactile 9 souris pour illustrer une demande de vis d'électricien

Nos conseils pour trouver un électricien

Il s’agit d’entreprendre une consultation en bonne et due forme. Si vous êtes épaulés par un Maitre d’Œuvre, celui-ci saura bien entendu mener l’opération et si ce n’est pas le cas, passez le temps qu’il faut pour analyser précisément les devis électricité. Voici nos conseils :

  • Solliciter des devis uniquement après d’artisans électriciens professionnels. Cela semble logique mais il n’est pas inutile de le préciser,
  • N’hésitez pas à comparer plusieurs devis (3 au minimum). Le budget de travaux d’électricité est loin d’être négligeable et il y a parfois des écarts conséquents entre les entreprises d’électricité. Si votre projet comporte plusieurs éléments, le devis de votre électricien doit comprendre une ventilation des coûts sous forme de liste détaillée. Les prix détaillés offrent une plus grande transparence et vous évitent d’être désagréablement surpris par des coûts cachés,
  • Rencontrez plusieurs professionnels de l’électricité (2 minimum). Si vous lui parlez de NF C15-100 et qu’il ne sait ce dont il s’agit, fuyez ! Cette norme régit les installations électriques basse tension pour les habitations. C’est une réglementation qui évolue régulièrement au gré des progrès technologiques,
  • La sollicitation d’un réseau certifié comme le nôtre vous évitera des déconvenues. Vous appuyez sur notre réseau d’électriciens annihilera tout risque de tomber sur un électricien peu scrupuleux,
  • Consultez le site Web de votre électricien pour voir si des témoignages de clients attestent de son travail. Si ce n’est pas le cas, il n’y a aucun mal à demander à votre électricien de vous fournir des références de clients précédents.

Dans la mesure du possible, privilégiez les professionnels disposant du label QUALIFELEC. Ce label garantit un certain niveau de compétence de l’artisan.

Quel montant sur votre devis électricité ?

Tout d’abord, nous allons voir le tarif d’intervention d’un électricien selon le type de travaux électriques. En préambule, sachez qu’il y a de gros écarts de prix entre le marché du neuf et le marché de la rénovation. Dans le marché du neuf, les prix sont généralement inférieur à travaux identiques.

Tarif d’un électricien et prix des travaux d’électricité

Le tarif horaire d’un électricien est compris entre 40 et 50 euros Hors Taxes par heure d’intervention. C’est le coût horaire moyen constaté mais bien entendu cela peut-être supérieur dans des grande ville telles que Paris ou Lyon et inversement, les prix seront moins élevés dans certaines zones de province. Il s’agit d’un tarif hors taxe auquel il faut ajouter la TVA (Taxe sur la Valeur ajoutée) variable selon les travaux d’électricité et à cela ajouter les éventuels frais de déplacement généralement inférieurs à 50 euros pour une intervention dans un logement neuf, la TVA sera de 20%. Elle sera de 10% pour un logement datant de plus de deux ans. Si vous envisagez de faire des travaux d’amélioration énergétique dans un logement de plus de deux ans, vos travaux d’électricité peuvent prétendre à une TVA de 5,5%.

Dans tous les cas, votre électricien s’occupera de chiffrer la TVA applicable selon la nature de vos travaux. Concernant les prix d’intervention selon le type de travaux électriques, nous pouvons vous donner les fourchettes de prix suivantes en TTC (Toutes Taxes Comprises) :

Travaux électriquesTarif moyen constaté (TTC)
Pose d’une prise électriqueEntre 80 à 200 euros
Pose d’un interrupteurEntre 90 et 210 euros
Pose d’un luminaireEntre 90 et 150 euros
Diagnostic électriqueEntre 110 et 160 euros
Pose d’un chauffage électriqueEntre 190 et 380 euros
Pose d’un compteur électrique Entre 220 et 320 euros
Pose d’un tableau électrique Entre 250 et 1000 euros
Mise en conformité du réseau électriqueEntre 90 et 150 euros / mètres carrés
Rénovation globale sans installation du chauffage Entre 130 et 160 euros / mètres carrés
Rénovation globale + installation chauffage électrique Entre 160 et 200 euros / mètres carrés

Les fourchettes de prix sont indicatives et chaque projet aura un coût unique en fonction de sa nature. Selon l’intervention, la réalisation peut être plus ou moins complexe : rénovation ou neuf ? Type de matériels souhaité ? Est-ce que l’électricien doit tirer les fils ? Faire des saigner dans le mur ? Etc… Nous précisons que si l’ensemble de l’électricité est à refaire, il faut compter entre 90 et 160 €/m² pour le prix d’une rénovation électrique complète.

Lorsque vous informez un électricien des travaux à effectuer, veillez à être précis sur ce qui doit être fait. Dans certains cas, le devis constitue un engagement à fournir un service, et le travail doit donc être décrit avec précision avant qu’un prix ne soit convenu. Les deux parties d’un devis électrique doivent être sur la même longueur d’onde tout au long du processus de devis. Veillez à ce que le devis soit détaillé afin qu’aucune partie du travail ne soit omise.

Clavier avec une touche rouge "demander un devis d'électricité"

Les choses à éviter lorsque vous demander un devis à un électricien

Retrouvez les 2 points essentiels sur lesquels il est important de ne pas transiger.

Ne pas négliger le devis le plus cher

Il peut s’agir d’un devis complet, précis et incluant un service de haute qualité. Les devis électricité les moins chers ne sont pas nécessairement les meilleurs. Des différences importantes dans les devis peuvent signifier des problèmes majeurs de qualité.

N’ignorez pas les informations imprécises des devis

Toute information ambiguë est considérée comme une non-information en termes commerciaux et juridiques jusqu’à ce que celle-ci soit clarifiée. Vous pouvez redemander un devis précis et révisé qui s’engage sur une tâche d’exécution claire.

Conclusion

Une fois qu’ils ont gagné la confiance d’un client, la plupart des électriciens savent qu’un client particulier reviendra encore et encore vers eux en cas de problème. C’est pourquoi, pour que votre électricien ne vous imagine pas captif, il est toujours préférable d’obtenir 3 ou 4 devis d’électriciens pour tous les travaux que vous souhaitez faire réaliser, en particulier les travaux au coût important. En étant systématiquement en concurrence, vous paierez un prix plus bas parce que votre électricien ne veut pas seulement de vous comme client maintenant, il le veut aussi pour les années à venir.