You are currently viewing Quels sont les tarifs d’un électricien ?
tarif électricien

Quels sont les tarifs d’un électricien ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:25/04/2022
  • Post last modified:20/06/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :9 min de lecture

Icone de demande de devis électricien

Professionnel habilité à réaliser des opérations plus ou moins complexes sur l’installation électrique d’une habitation, chaque électricien applique ses propres tarifs en fonction du travail réalisé. Alors quels sont les tarifs d’un électricien ? Comment sont-ils calculés et fixés ? Quels sont les éléments qui les font varier d’un professionnel à l’autre ?

Que ce soit en fonction de la configuration de l’habitation, sa localisation géographique, mais aussi en fonction du type d’intervention, de l’urgence ou non du service, les tarifs varient. Pour mieux comprendre les tarifs d’un électricien, rendez-vous ci-dessous.

Des tarifications différentes pour des prestations différentes

Chaque électriciens facturent différemment. Voici les 3 type de tarification les plus fréquentes.

Des tarifs à l’heure

Les tarifs des électriciens à l’heure peuvent varier du tout au tout, notamment en fonction des villes ou des régions. Les prestations sont d’ordinaire supérieures dans les grandes agglomérations, et notamment à Paris.

Le taux horaire d’un professionnel du métier est généralement compris entre 35 et 95 € TTC.

Bien entendu pour un dépannage d’urgence le soir ou en week-end, les tarifs seront plus élevés qu’en semaine sur des horaires dits « normaux » : ils dépassent souvent en effet les 95 € TTC de l’heure.

Des tarifs au forfait

Il existe aussi plusieurs interventions électriques dites « standardisées », auxquelles sont associés des forfaits alors facturés dès lors que ces réparations ont lieu. Dans ce cas, on retrouve généralement sur le site internet ou au sein de l’entreprise de chaque électricien une grille affichant les coûts de ces différentes interventions.

Ci-dessous quelques exemples de forfait pour des interventions de type réparations :

  • 175 € TTC pour la réparation d’une antenne
  • 260 € TTC pour la réparation d’un chauffage électrique

Mais aussi pour des travaux électriques plus « communs » comme :

  • 110 € TTC pour l’installation d’une prise électrique
  • De 100 à 190 € TTC pour la réalisation d’un diagnostic électrique
  • 300 € TTC pour l’installation d’un disjoncteur différentiel

Des tarifs au mètre carré

Pour des interventions du type rénovation ou installation complète d’un réseau électrique, les tarifs sont généralement fixés au mètre carré. Le prix de la prestation dépend alors de l’ampleur des travaux.

Pour une mise en sécurité, il faut compter entre 50 et 80 € du mètre carré. Pour ce tarif, les prestations réalisées peuvent aller du diagnostic à l’ajout d’éléments au tableau électrique ou encore au remplacement de câbles.

Pour une rénovation partielle, il faudra plutôt prévoir entre 90 et 140 € du mètre carré. Pour ce prix, en plus des prestations comprises dans une intervention de mise en sécurité, des boitiers DCL peuvent être installés dans le logement, ou une VMC peut être remise à neuf.

Pour une rénovation totale, le budget sera plutôt de l’ordre de 125 à 200 € du mètre carré. Aux prestations précitées peuvent s’ajouter des interventions du type : remplacement d’interrupteurs et de prises, mise en place du réseau RJ45 ou encore modification de la configuration des circuits électriques.

Une fois ces estimations en tête, il ne reste alors plus qu’à multiplier ces fourchettes de tarifs par la surface du logement, ce qui permet alors d’avoir une idée du budget nécessaire pour les travaux.

prix électricien
prix électricien

Quelles autres variables dans la définition des tarifs d’un électricien ?

Soyez vigilant(e) quant à la complétude et à la bonne compréhension de la facture sinon vous pourriez avoir quelques surprises !

Des fournitures prises ou non en compte

C’est dans le devis que sont mentionnées les informations au sujet des fournitures : celles-ci peuvent être directement comprises ou non dans la facture. Il est ainsi possible d’acheter soi-même les matériaux nécessaires aux travaux ou de laisser cette tâche à l’électricien. À savoir, le coût des matériaux va dépendre notamment du type de fourniture nécessaire, de la marque ou encore de la qualité des produits.

Il est généralement plus intéressant de choisir cette deuxième option : les électriciens bénéficient en effet généralement de tarifs préférentiels lors de l’achat de fournitures et de matériaux en tous genres pour leur activité.

Une TVA différente en fonction du logement

Le taux de TVA appliqué pour une intervention est différent en fonction de l’ancienneté du logement. En effet, pour une habitation de moins de 2 ans, la TVA est de 20 %.

Pour la remise aux normes ou la rénovation d’un vieux logement par contre, le taux de TVA peut être de seulement 10 % (que ce soit sur la main d’œuvre ou les fournitures) si les travaux peuvent avoir pour résultat une réduction de la consommation d’énergie.

Des frais de déplacement à ajouter à la facture

S’il existe des frais de déplacement, ils ne sont pas automatiquement appliqués par les professionnels. Ils sont en moyenne compris entre 20 et 40 € la semaine, contre 70 à 100 € en soirée ou en week-end (pour des dépannages d’urgence).

Ils sont notamment appliqués dans le cas où le lieu d’intervention se trouve loin de l’entreprise où travaille l’électricien. Il n’est donc pas rare que pour des interventions en milieux ruraux les factures soient plus élevées, du fait de l’ajout de ces frais de déplacement.

matériel de l'électricien

Demander un devis pour avoir un prix adapté

Dans tous les cas, il est toujours conseillé de demander plusieurs devis pour les travaux que l’on souhaite réaliser. Le fait d’avoir plusieurs offres permet en effet de les comparer entre elles et de choisir celle qui semble convenir le mieux, à la fois à vos besoins et au budget.

À savoir : regrouper plusieurs interventions électriques permet généralement de réduire le coût des travaux (les professionnels appliquent en général un tarif dégressif).

Comme pour bon nombre d’artisans, les prestations d’un électricien peuvent être diverses et variées, à l’image de ses prix. Tarifs à l’heure, au forfait ou encore au mètre carré : en fonction du type de prestation, le système de calcul peut différer. Puis aux coûts de la main-d’œuvre s’ajoutent également des frais annexes ou liés tels que l’achat de fournitures, les frais de déplacement, mais aussi la TVA. S’il est possible d’avoir une estimation de ce que pourrait coûter l’intervention d’un électricien chez soi, il est toujours plus sûr de demander des devis à plusieurs artisans pour en avoir une idée plus précise et pouvoir choisir.

Laisser un commentaire