You are currently viewing Quel salaire pour un électricien ?

Quel salaire pour un électricien ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:12/12/2022
  • Post last modified:14/12/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :11 min de lecture

Icone de demande de devis électricien

Si vous vous intéressez au métier d’électricien, sachez que c’est un métier complexe et passionnant à la fois, tout en étant régi par bon nombre de règles et de normes à respecter. Mais on pourrait aussi dire que c’est un poste à responsabilités, notamment du fait de l’importance des travaux électriques qui peuvent lui être confiés. Dans le cadre de vos recherches, vous vous demandez certainement combien gagne un électricien ? Entre description du métier, détail des missions principales, et compréhension de la constitution du salaire d’un électricien : cet article vous apportera sans doute des éléments de réponse, alors n’attendez plus pour lire la suite !

En savoir plus sur le métier d’électricien

Avant de parler du salaire que peut percevoir un électricien, il semble logique dans un premier temps de comprendre les bases du métier. On pense ici en particulier à des questions telles que : en quoi consiste ce métier, ou encore quelles sont les formations qui permettent de prétendre à ce poste ? C’est sur ces sujets que l’on s’attardera dans cette première partie.

Quelles sont les missions d’un électricien ?

Le métier d’électricien consiste à gérer et superviser toutes les installations électriques d’un bâtiment de A à Z. Il peut ainsi avoir plusieurs missions, dont principalement :

  • Des travaux d’installation électrique : que l’on arrive dans un logement ou que l’on réceptionne un logement neuf, il y a un certain nombre d’installations électriques à faire. Un électricien pourra ainsi être en charge de l’installation et l’ouverture d’un compteur électrique, de la disposition et du montage de prises et interrupteurs électriques, de l’aménagement d’un système de domotique ou encore de la pose d’une VMC.
  • Puis des travaux d’entretien du réseau électrique : bien que non obligatoire, l’entretien de l’installation électrique de son habitation est fortement recommandé. Pour cela, l’électricien reste la personne la mieux placée pour réaliser cette opération.
  • Ou encore des travaux de rénovation électrique : comme pour tout équipement, il est nécessaire au bout d’un certain temps de renouveler toute ou une partie de l’installation électrique du logement. Un électricien saura déterminer ce qu’il faut changer et quand, grâce à son expertise dans le domaine.

Mais aussi des dépannages : il peut arriver qu’une panne électrique survienne, due à une surcharge électrique, un appareil défectueux ou encore une installation en mauvais état. Quelle que soit la cause de la panne, il faut dans tous les cas faire appel à un électricien plutôt que d’essayer de résoudre le problème soi-même.

Quel parcours pour devenir électricien ?

Pour devenir électricien, il existe aujourd’hui plusieurs parcours possibles : ceci que ce soit depuis le bac, depuis un CAP ou encore un BEP par exemple.

Voici ci-dessous quelques exemples de formations :

  • Devenir électricien avec un niveau CAP : c’est possible notamment en ayant validé un CAP électricien, un BCP installateur en équipements électriques, ou encore un CQP Electricien monteur installateur courant faibles.
  • Avec un niveau Bac+1 ou Bac+2, on peut aussi devenir électricien en ayant passé un MC technicien en énergies renouvelables options énergie électrique ou énergie thermique, ou un BTS électrotechnique par exemple.
  • Devenir électricien avec un bac : dans ce cas, on pense notamment à un Bac pro MELEC (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés), un BP électricien, mais aussi un BTM installeur en équipements électriques.
Mains gantées d'un électricien

Comment est rémunéré un électricien ?

Le tarif de la prestation d’un électricien, et donc le salaire d’un électricien va dépendre de plusieurs éléments, dont principalement :

  • Le type de travaux à mener, leur complexité et leur durée ;
  • Le matériel nécessaire pour réaliser la mission ;
  • Le tarif appliqué par l’électricien lui-même : en fonction de l’heure et du jour de l’intervention ;
  • Ou encore la région dans laquelle on se trouve pour la réalisation des travaux électriques.

De plus, sachez que pour avoir une idée du coût d’une prestation en particulier, vous pouvez passer par le site https://artisan-electricien.fr.  Celui-ci vous permet d’obtenir des devis de plusieurs professionnels de la région pour une seule et même demande. En passant par cette plateforme, vous êtes par ailleurs assurés de faire appel à un électricien certifié et fiable dans tous les cas.

Mieux comprendre le salaire d’un électricien

Le salaire que perçoit un électricien dépend de plusieurs éléments. Ceci en plus du fait que sa rémunération varie bien entendu en fonction des prestations qu’il réalise dans son métier (leur type, leur complexité, leur urgence, etc.). Dans cette seconde partie, on s’intéressera donc notamment à la relation qu’il y a entre le salaire d’un électricien et des éléments tels que : sa localisation, son ancienneté, son statut.

Un salaire qui varie en fonction de la région d’exercice de l’activité…

Le salaire associé au métier d’électricien va dépendre notamment de la région dans laquelle le professionnel pratique son activité. En effet, que l’on se situe dans une grande capitale ou plutôt dans les alentours, un électricien ne percevra pas le même salaire (car les prestations proposées par ces professionnels ne seront pas facturées au même prix).

Ainsi, la région d’Île-de-France est celle où un électricien sera le plus payé : il faut ici généralement compter entre 26 000 et 27 000 euros brut annuels. Tandis que dans les autres régions de France, le salaire brut annuel d’un électricien se situera plutôt entre 24 500 et 26 000 euros. Attention toutefois, il est important de rappeler que le coût de la vie en général (logement, transports, etc.) est moins élevé dans les régions hors Île-de-France, et c’est une donnée à prendre en considération.

Mais aussi selon l’ancienneté

Dans le domaine de l’électricien comme dans n’importe quel autre secteur d’activité, l’ancienneté dans le métier est un élément qui rentre en compte pour établir le salaire d’un professionnel. En effet, de manière plutôt logique, un électricien débutant aura un salaire moins élevé qu’un professionnel ayant plus d’expérience.

Pour vous donner une idée, voici quelques indications de salaire en fonction de différents niveaux d’expérience :

  • Moins d’1 an : environ 1700 euros brut mensuels, soit un salaire brut annuel aux alentours de 20 500 euros ;
  • De 1 à 5 ans : entre 1900 et 2100 euros brut mensuels, soit un salaire brut annuel entre 22 800 et 24 800 euros ;
  • De 5 à 10 ans : environ 2400 euros brut mensuels, soit un salaire brut annuel aux alentours de 28 800 euros ;

10 ans et plus : à partir de 2800 euros brut mensuels, soit un salaire brut annuel à partir de 31 200 euros

Tirelire en cochon

Salarié dans une entreprise ou à son compte ?

Un dernier élément qui aura une importance dans la définition du salaire d’un électricien est son statut. En effet, un électricien peut être employé dans une entreprise ou bien travailler à son propre compte.

Là où un électricien employé pourra être rémunéré entre 1700 et 2600 euros brut mensuels, un électricien indépendant ou autoentrepreneur aura quant à lui un salaire variable qui dépendra pleinement de son activité. Sachez toutefois qu’il sera facile pour un professionnel du secteur de ce type de gagner jusqu’à 5000 euros brut mensuels si le marché est intéressant et que son activité prospère.

Finalement, comme pour n’importe quel métier dans n’importe quel domaine, le salaire d’un électricien peut varier du tout au tout en fonction de divers éléments. D’abord des éléments tels que son ancienneté, sa région d’exercice, mais aussi son statut vont venir poser des bases quant aux montants annuels bruts minimums auxquels un électricien peut prétendre. Mais à cela se rajoutent également des données entièrement liées à son activité même : les types de prestations qu’il réalise, ou encore leur caractère urgent ou non. En bref, vous l’aurez compris : il existe plusieurs facteurs qui expliquent comment est établi le salaire d’un électricien.

Laisser un commentaire